TITRE BAC+4 Responsable en gestion mention contrôle de gestion du Cnam

PRE-INSCRIPTION
DEMANDE D’INFORMATIONS

Titre professionnel inscrit au RNCP niveau II Responsable en gestion mention contrôle de gestion du Cnam

TITRE BAC+4 Responsable en gestion mention contrôle de gestion du Cnam en alternance

Ce Titre professionnel Bac+4 (inscrit Niveau II au RNCP), délivré par le Cnam apporte les savoir-faire indispensables à la gestion et au management des entreprises. Il assure un perfectionnement des compétences abordées au sein de la Licence 3 Gestion des organisations délivrée par le Cnam. Une entrée directe en 4ème année est possible pour les étudiants titulaires d’un Diplôme équivalent de 3ème année.

Objectif de la convention

 

Ce Titre professionnel Bac+4 (inscrit Niveau II au RNCP), délivré par le Cnam apporte les savoir-faire indispensables à la gestion et au management des entreprises. Il assure un perfectionnement des compétences abordées dans un cursus Bac+3, dans les domaines de la comptabilité, la gestion, la finance d’entreprise et le management. La filière est structurée en deux parties : une « dominante » pour tous, le PILOTAGE COMPTABLE / FINANCIER ET CONTROLE DE GESTION, ainsi qu’une expertise au choix :

 

• Pilotage des Hommes et de l’Entreprise : Management & Entrepreneuriat
• Pilotage du processus Clients : Administration des ventes & techniques d’export

 

 

Conditions :

  • Durée : 1 an
  • Campus : Besançon
  • Format : Alternance ou formation continue
  • Accès : BAC+3 (sous conditions)
  • Diplôme délivré : Bac+4 (Titre RNCP de Niveau II) du CNAM
  • Crédits : 240 ECTS
  • Financement possible : Prise en charge dans le cadre de l alternance et formation continue
Programmes

LE PROGRAMME

Titre niveau II du Cnam +
CCG101 - Comptabilité et contrôle de gestion Initiation I -

Comprendre l’articulation comptabilité générale, comptabilité de gestion et contrôle de gestion. Comprendre les objectifs et principes fondamentaux du contrôle de gestion et de la comptabilité de gestion. Maîtriser les objectifs, les principes fondamentaux, les intérêts et les limites des différentes méthodes de calcul de coûts : coûts complets ( par centres d’analyse et ABC) ), coûts partiels (coûts variables, coûts spécifiques, coût marginal…), imputation rationnelle des charges fixes et coût cible.

CCG102 - Comptabilité et contrôle de gestion Initiation II -

Comprendre l’articulation contrôle de gestion et processus budgétaire. Connaître les différentes étapes de la démarche prévisionnelle, en comprendre les finalités et les limites. Maîtriser les différentes méthodes permettant l’élaboration des 3 principaux budgets opérationnels (budget des ventes, budget des approvisionnements, budget de la production). Comprendre le rôle du contrôleur de gestion dans le processus budgétaire.

CCG103 - Comptabilité et contrôle de gestion perfectionnement 1 -

Comprendre le rôle du contrôle budgétaire dans le processus budgétaire. Comprendre les enjeux de la mise en place de centres de responsabilité. Maîtriser les différents types de calculs d’écarts et leur analyse en cohérence avec la stratégie pour pouvoir proposer et mettre en place des actions correctives. Maîtriser les objectifs, les principes fondamentaux, les intérêts et limites des PCI (prix de cession interne) entre centres de responsabilité. Comprendre le rôle du contrôleur de gestion dans le processus de contrôle budgétaire

CCG104 - Comptabilité et contrôle de gestion perfectionnement 2 -

Approfondir les connaissances liées au processus du pilotage de la performance de l’entreprise en termes de gestion de la masse salariale, de gestion de la qualité, de réalisation des budgets de synthèse et d’élaboration des tableaux de bord de pilotage. Maîtriser les techniques en matière de prévisions et de contrôle de la masse salarial. Maîtriser les techniques permettant l’élaboration du budget d’investissements, du budget de trésorerie ainsi que du compte de résultat et du bilan prévisionnels. Connaître les enjeux, les principales démarches et outils liés à la gestion de la qualité. Maîtriser les principes et méthodes permettant de la construction d’un tableau de bord de pilotage.

CFA115 - Comptabilité financière des sociétés 1 et 2 -

Analyser les impacts comptables et financiers des opérations de financement (variations des capitaux propres et des dettes financières) liées à la création et à la vie des sociétés (constitution, croissance et difficultés). Réaliser une analyse financière des états financiers (choisir, construire les outils adaptés et rédiger une analyse circonstanciée). Analyser les impacts comptables et financiers des opérations fiscales.

Anglais professionnel Coordination et Dossier d’expérience professionnel Examens écrit et oral Une Expertise au choix vous ouvre des débouchés complémentaires et vous permet de valoriser votre cursus initial le cas échéant : Pilotage des Hommes et de l’Entreprise : Management/entreprenariat. -

Cette expertise vous ouvre l’accès aux postes de Manager Opérationnel, Manager Business Unit & Centre de Profit, Manager administratif et financier, Entrepreneur (créateur/ repreneur d’entreprise), Manager de Franchise.

Pilotage du processus Clients : Administration des ventes & techniques export. -

Celle-ci vous oriente vers des postes de Responsable CRM, Responsable clientèle export, Responsable ADV.

LES SPECIALISATIONS


Pilotage des Hommes et de l'entreprise : Management/Entreprenariat +

- La stratégie et la gouvernance d’entreprise: l'analyse stratégique (problématiques, outils et méthodes), stratégie de portefeuille et stratégie business, segmentation, Facteurs clés de succès, stratégies génériques, retour au portefeuille, manœuvres stratégiques
- L'organisation: de la PME à la multinationale: formes d'organisation. Conceptualisation. La structure et les processus organisationnels, la culture organisationnelle.
- La gestion des opérations : l'organisation industrielle, productivité des facteurs, Coûts-qualité-Flexibilité-Délai, les flux logistiques , le cycle d’exploitation…
- La performance, rappel sur les comptes et les outils de mesure. Les comptes et l'analyse financière.
-La gestion de l’innovation, notion de rupture stratégique, la veille technologique, la R&D, le Marketing stratégique et opérationnel, les Business Models
-le leadership et Management, la gestion des équipes, des Hommes, de projets,-le management de la qualité, la maîtrise des processus, le système d’information, la communication interne…

Pilotage du Processus Clients : Administration des Ventes & techniques export. +

-L’analyse macro-économique de l'environnement international des entreprises et dimensions financières, juridiques, politiques et logistiques de la gestion des opérations internationales.
-Stratégies et tactiques marketing des entreprises en environnement international.
-La gestion de la trésorerie internationale, le Taux de change, les déterminants, les dettes souveraines, le FOREX, le risque de change…
-Les principales techniques de couverture, les salles de marché et moyens de couvertures
-Les Instruments de paiement et de financement, moyens de paiement internationaux, financement de l’exploitation, des investissements, garanties des opérations du commerce extérieur (COFACE, cautionnement…)
-Le droit spécial des contrats, promesse de vente - Contrat de vente - Contrat de mandat - Contrat de prêt - Contrat internationaux
-L’administration des ventes ; Assurer le suivi technique et commercial des dossiers clients, assurer la délégation de responsabilité, du développement de projets, de produits en lien avec les compétences en gestion, élaborer des outils et des documents techniques en appui des projets
-Le CRM: CRM et connaissance du client. Utilité du datawarehouse (DWH), du datamining, du scorings. Typologie des solutions et logiciels actuels. Les techniques de fidélisation et de conquête de clients. Utilisation des bases de données extérieures, le géomarketing…

L’ADMISSION


1. Conditions +

Le BAC+4 est accessible aux titulaires d’une Licence économie gestion ou d’un parcours Bac+3 dans le domaine de la gestion. Des demandes d’équivalence peuvent être réalisées pour des personnes en provenance d’autres diplômes (VES) ou dotées d’une expérience professionnelle (VAP85).

2. Dossier de candidature +

La procédure d’admission ECM débute par le dépôt du dossier de candidature :
1. Vous devez tout d'abord vous préinscrire en ligne
2. A la réception du mail de confirmation, téléchargez et renvoyer le dossier accompagné des justificatifs demandés :
ECM –Ecole de Commerce et Management
6 rue Alfred de Vigny 25000 Besançon Passage de l’admission. A la réception de votre dossier,

3. Admissibilité +

A la réception de votre dossier, celui-ci sera étudié par le responsable du recrutement. Si votre dossier est accepté, vous serez convoqué à une session d’admission.
Ces sessions sont organisées chaque semaine et se composent d’épreuves écrites et orales.

4. Epreuves écrites et orales +

Chaque candidat retenu est convoqué à une demi-journée d’admission
Lors de cette phase nous vous inviterons à :
- Réaliser une épreuve de synthèse écrite
- Evaluer votre projet de formation et d’entreprise, votre ambition professionnelle et votre connaissance de l’ECM (ses activités et son projet d’école) lors de l’entretien individuel de motivation avec notre comité d’admission.
A la suite de cette étape, l’admission est validée ou refusée.
Une réponse est envoyée au candidat dans les deux semaines qui suivent.

L’ALTERNANCE


Conditions générales +

Au sein de l’ECM, l’alternance est un dispositif idéal permettant un enseignement de haut-niveau, l’obtention d’un diplôme d’Etat, l’apprentissage d’un métier dans une entreprise, le gain d’une rémunération mensuelle et la prise en charge des frais de formation.

Les 3 parties (l’entreprise, l’étudiant et l’école) signent un contrat de professionnalisation pouvant être un CDD ou un CDI. Dès lors, l’étudiant dispose d’un statut de salarié et bénéficie d’une rémunération, et de la prise en charge des frais de formation.
Différents rythmes d’alternance sont proposés. Vos conseillers peuvent vous fournir le calendrier de la prochaine rentrée en fonction de la classe et du campus sélectionnés.

Recherche et réseau d'entreprises +

L’ECM donne une priorité au placement de ses étudiants grâce à un lien étroit avec l’entreprise. Le pôle placement, composé de 6 consultants, assure l’information métier, la préparation aux entretiens d’embauche, la collecte d’offres de stage et d’alternance, l’animation d’ateliers de recherche d’entreprises, le placement et enfin le suivi en entreprises. Chaque année plus de 700 offres sont collectées dans les entreprises afin de répondre aux besoins des élèves.

Financement de la formation +

Dans le cadre du contrat de professionnalisation, les frais de formation de votre année scolaire sont pris en charge pour tout ou partie par l’OPCA et l’entreprise d’accueil. Les conseillers ECM ont pour mission d’informer et d’accompagner les entreprises dans les démarches administratives.
Par ailleurs, les conseillers ECM peuvent renseigner grâce aux informations fournies par l’opca de l’entreprise sur les les aides financières disponibles dans le cadre du contrat de professionnalisation.

Rémunération de l'alternant +

L’alternant bénéficie d’une rémunération correspondant à un pourcentage du SMIC (55 à 100 % ) qui dépend de l’âge et du niveau d’études. Ce montant de rémunération peut être majoré en fonction de la convention collective appliquée par l’entreprise.
Les contrats de professionnalisation sont très majoritairement réalisés sur une durée de 12 ou 24 mois.
Afin de calculer le montant exact de la rémunération applicable, votre conseiller entreprise ECM, le comptable ou l’OPCA votre entreprise d’accueil peuvent ensemble vous apporter cette information.

LA FORMATION CONTINUE


Conditions générales +

L’Ecole de Commerce et Management offre l’opportunité aux salariés ayant la volonté d'évoluer professionnellement d’accéder aux parcours diplômants du Cnam et de l'IGS-RH proposés sur les campus de Besançon et Belfort. Les salariés, cadres et dirigeants peuvent ainsi poursuivre un parcours dans son intégralité (1 an ou 2 ans), ou par étape grâce à l'obtention d'unités d'enseignements capitalisables. Un conseiller formation continue saura vous apporter l'information complète sur le déroulement sur-mesure de votre formation.

Financement de la formation continue +

De nombreux financements de la formation professionnelle continue peuvent aujourd’hui être sollicités afin de prendre en charge tout ou partie du coût de formation.
-Période de professionnalisation
-Compte personnel Formation
-Congé Individuel de Formation
-Plan de formation de l’entreprise
Ces dispositifs peuvent être utilisés séparément, être combinés, et/ou complétés par du financement individuel.

LES CAMPUS


Classés dans :

Cet article a été écrit par ecm